siteweb

Pour garantir la visibilité d’une entreprise, la présence sur internet est de mise. Cela nécessite la création d’un site web. Afin d’y procéder, l’entreprise peut faire appel à une agence web. Toutefois, étant donné la diversité de site et l’existence de nombreux prestataires, les coûts de la création de site internet varient grandement. De nombreux éléments influencent le coût de la création d’un site internet.

Les éléments influençant le coût

Le coût des sites web dépend amplement du type de site web projeté. Le budget à prévoir varie grandement. En effet, le prix d’un site vitrine ne sera pas semblable à un site web doté de plus d’une centaine de pages et qui est très interactif. Afin d’accéder à des services abordables mais de qualité, vous pouvez confier votre projet à une agence web Madagascar.

Le coût des projets varie selon le type. Les sites qui requièrent des tâches plus exigeantes sont logiquement plus chers. Entre autres, un site vitrine peut valoir aux environs de 250 euros. Pour les sites e-commerces, le prix tourne autour de 400 euros. Néanmoins, ce coût peut augmenter en cas d’activités additionnelles.

Aussi, le prix varie selon le prestataire choisi pour la réalisation du site. Entre autres, le tarif peut grandement varier. Notamment, dans un premier cas, il se pourrait vous vous chargez vous-même du cahier de charge, des maquettes, et autres éléments. Dans un autre cas, l’agence web vous accompagne dans l’élaboration du cahier de charge, la création du site web jusqu’à la maintenance.

La maintenance ainsi que les diverses modifications au site peuvent coûter un peu plus cher. Ainsi, bien avant la mise en place du site, vous devez établir un budget par rapport au projet sur un an regroupant la création du site, le développement ainsi que la maintenance. De nombreuses plateformes proposent des possibilités d’obtenir des devis en avance sur internet.

La répartition du coût

Afin d’établir le coût d’un projet de site web, de nombreux éléments sont à prendre en considération. En l’occurrence, il faudrait songer à une charte graphique appropriée, du nombre de pages, des fonctionnalités bien déterminées, et tant d’autres. Puis, le tarif peut être calculé en se basant sur une journée de travail ou bien du temps dépensé pour chaque élément du projet.

Certes, au début du projet, le prestataire fournit un devis. Toutefois, ce dernier peut changer en cours de route. En effet, des modifications peuvent être apportées au niveau de la charte graphique, des fonctionnalités, des textes, et autres. Cela conduit à des coûts en plus. De ce fait, il faudrait toujours prévoir une marge lorsque vous établissez le budget.

Par ailleurs, l’optimisation SEO est souvent oubliée. Or, si vous souhaitez obtenir un site web attirant et opérationnel, le SEO y joue un grand rôle. Cela conduit à un coût supplémentaire. Toujours pour maximiser le site web, la mise en place des outils de Google comme Google Analytic ou encore Google Tag manager est indispensable. Ces outils gratuits nécessitent 2 à 3 jours de travail.

Dans le cas où vous vous trouvez sur un hébergement mutualisé, le coût relatif à l’hébergement ne vous concerne pas. Néanmoins, si vous êtes sur un hébergement dédié, l’infogérance peut être assez coûteux.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *